Publié par

Atelier broderie SASHIKO

Le Sashiko est une broderie traditionnelle japonaise inspirée de la récupération de textiles usagés. À l’origine, elle se pratique sur du tissu indigo, avec un fil spécifique blanc. Le Sashiko servait en fait à matelasser des tissus pour renforcer leur solidité, et obtenir ainsi des vêtements plus chauds. Les motifs sont simples, souvent géométriques et brodés au point avant. Dans cet atelier, le Sashiko sera réalisé sur une pièce de tissu indigo en piquant avec un fil blanc.  Vous pourrez confectionner un étui à stylo en sashiko avec l’un des motifs traditionnels japonais « Seigaiha ».

Atelier broderie SASHIKO par Talachiné Samedi 19 septembre à partir de 14h jusqu’à 17h 23 euros / personne (matériel fourni)

Réservation : associationtalachine@gmail.com

Publié par

Expo-vente BLUE D’AUTOMNE あき

AMOUREUX D’INDIGO ET DE BLEU

Du jeudi 24 au dimanche 27 septembre 2020

MOTOKO Cartes postales en papiers japonais

CHARCOAL ESKIMEÏT Bijoux en charbon de bois japonais

KAORU Dessins originaux

JAPAN BLUE Paris Concept Store

25, rue Saint Paul 75004 Paris – Dans la cour du Village Saint-Paul M°Saint-Paul ou Pont-Marie / Horaires 11h-19h (Dimanche 11h-18h)

#japanblueparis #bluejeans #japanblue #japanbluejeans #momotaro

Publié par

Qu’est ce que le « MOMOTARO » du momotaro jeans?

Savez-vous ce qu’est « Momotaro »?  

MOMO signifie la pêche et TARO est un prénom traditionnel japonais de garçon.

Le Legend de Momotaro, est un conte d’un garçon brave qui est né d’une pêche géante. 

Il est allé chasser des démons avec un chien, un faisan et un singe. 

L’histoire se déroule à Okayama, la préfecture connu au monde pour les jeans aujourd’hui.

/

#japanblueparis #bluejeans #japanblue #japanbluejeans #momotaro

Publié par

l’indigo du japon de nos jours

Il existe de nombreux types d’indigo dans le monde.  Au Japon, l’indigo des montagnes (Mercurialis leiocarpa Sieb. et Zucc. ) était le représentant d’origine de l’indigo.

De nos jours, beaucoup d’indigo de type Persicaria tinctoria est cultivé. Il a été introduit par l’océan Indien vers le 6ème siècle et est maintenant cultivé dans plusieurs régions aujourd’hui, dont la préfecture de Tokushima, Hokkaido et la préfecture d’Aomori.